Attirer les bons candidats : utilisez l’approche marketing pour vos recrutements !

Dans le monde de la PME, rares sont ceux qui recrutent avec méthode. Au même titre que rares sont ceux qui font venir leurs clients avec méthode. A ce propos, faire le parallèle entre la prospection commerciale et la recherche de candidats nous amène à envisager le recrutement sous un angle nouveau, et peut nous donner des pistes pour recruter plus efficacement. Et si, en développant votre fibre commerciale, vous deveniez un as du recrutement ?

Inversez le processus : concentrez-vous sur la satisfaction de vos collaborateurs actuels

L’entrepreneur qui crée ou reprend une entreprise le fait très souvent à partir d’un analyse technique de la situation. Soit il possède lui-même le savoir-faire technique (il est un excellent maçon, boulanger, expert-comptable, ingénieur…), soit il acquiert une entreprise qui possède ce savoir-faire. Le simple fait de maîtriser ce savoir-faire technique génère, au moins dans un premier temps, l’arrivée de nouveaux clients qui ont entendu parler, en bien, de l’entreprise. Les clients arrivent naturellement, mettant ainsi l’entreprise en position de chercher des candidats qui, eux, n’arrivent pas naturellement. Le principe du bouche à oreille, c’est celui qui nous pousse à rendre nos clients heureux pour qu’ils reviennent et qu’ils incitent tous leurs contacts à venir nous voir. Et si vous utilisiez ce principe pour attirer des candidats ?

Définissez l’employeur que vous voulez être et travaillez votre réputation.

Au même titre que vous aurez intérêt à vous différencier de la concurrence et à formaliser les éléments qui vous rendez unique, vous pourrez avantageusement définir ce qui vous distingue de vos confrères en tant qu’employeur. Pensez à définir les valeurs et la culture d’entreprise, mais pas seulement. Tout ce que vous pourrez mettre en place autour des collaborateurs fera de vous un employeur excellent, correct, passable, ou… (mais n’envisageons pas cette alternative). Cela concerne votre style managérial et votre leadership, mais aussi les conditions de travail, l’ambiance générale, le système de rémunération et les avantages divers, etc.

Et si le candidat idéal ne connaissait même pas votre existence ?

Force est de constater que l’on rêve tous du candidat idéal, « le mouton à 5 pattes » selon les agences de recrutement, et que ce rêve s’accompagne souvent d’une ritournelle décourageante : « il n’existe pas », au pire, ou « il ne voudra jamais venir dans la région », au mieux. Prenez le contre-pied et partez du principe qu’il existe, au contraire, mais qu’il ne sait tout simplement pas que vous existez ! Votre mission sera alors de développer votre notoriété et de vous faire connaitre, comme s’il s’agissait de développer votre clientèle.

Parrainage ou cooptation – pourquoi choisir ?

Le premier levier sera très probablement le levier interne. Puisque vous êtes un excellent employeur, vos collaborateurs connaissent déjà des candidats potentiels. Faites-leur savoir que vous recrutez, et qui vous cherchez. Certains de nos clients fondent leur stratégie de recrutement exclusivement sur cet axe-là : 100% des nouveaux collaborateurs viennent par cooptation. Pour en faire une stratégie qui fonctionne, veillez à être clair avec tout le monde. En particulier, précisez-bien que chaque candidat présenté ne sera pas forcément embauché. Il passera par les mêmes étapes de sélection que les autres (cf. l’article sur les 3 tests de sélection) ; pas de « pistonnage » ! Vous pouvez envisager cette stratégie comme l’équivalent du parrainage pour vos clients, et mettre en place un système de récompense pour le collaborateur qui aura trouvé la perle rare. C’est bien ce que vous faites pour vos clients, n’est-ce pas ?

Faites-vous connaitre en multipliant les canaux de communication

Le vieil adage précise qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Multipliez les voies de communication ! Pôle Emploi, pourtant régulièrement décrié et pointé du doigt, possède néanmoins une base de CV importante. En complément, les sites comme leboncoin.fr, indeed.fr, vivastreet.com, qapa.fr et bien d’autres, vous permettront de diffuser votre offre. Sollicitez également les agences intérim et de recrutement : certaines proposent des prestations de diffusion de votre offre auprès d’un bouquet de diffuseurs. Misez aussi sur les réseaux, et intégrez une vidéo de présentation de votre projet de recrutement pour qu’elle fasse le buzz sur Facebook. Du vrai marketing viral !

Quoi qu’il en soit, partez du principe qu’un recrutement prend du temps, et ce d’autant plus que vous serez exigeant sur le profil recruté. Initiez votre recrutement bien en avance. Rien ne vous empêche de rester en permanence en veille, et de conserver, dans une base de données, tout CV qui vous semble intéressant à moyen et long terme. Construisez votre « CVthèque », en respectant le nouveau règlement général de protection des données (RGPD). Puis communiquez-leur votre offre le moment venu, comme si vous annonciez la sortie d’un nouveau produit à votre base clients. Cela ne vous donne-t-il pas des idées également pour votre marketing ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *