Les 6 clés d’une équipe gagnante

L’observation nous amène à considérer 6 clés majeures à respecter pour construire une équipe solide, performante et qui réussit.

Ces 6 clés fonctionnent pour toutes les équipes, quel que soit le secteur, associations, clubs sportifs, entreprises.

Dans le sport, il y a des équipes qui gagnent systématiquement, et d’autres qui ne décollent pas. Il y a des associations qui se développent, et d’autres qui constatent que trop peu d’adhérents s’impliquent… Il y a des entreprises qui réussissent et d’autres qui échouent. Des petites entreprises, des moyennes, des grandes. Toutes peuvent échouer ou réussir. Il arrive parfois qu’une entreprise périclite et considère que ses difficultés proviennent de concurrents plus gros, plus puissants. Mais d’autres vont considérer que leurs difficultés proviennent au contraire d’entreprises plus petites, plus flexibles.

Toutes ont accès aux mêmes connaissances.

Mais toutes ne les valorisent pas de la même manière.

Toutes ont théoriquement accès aux mêmes talents.

Mais toutes n’attirent pas les mêmes talents.

Pourquoi ? Qu’est-ce qui fait qu’une entreprise réussisse alors qu’une autre, dans la même activité, échoue ?

Lorsque l’on recense les points communs à celles qui réussissent grâce à l’équipe, on retrouve 6 critères : les 6 clés d’une équipe gagnante. Ces 6 clés leur permettent de relever les défis qui se présentent à elles, de rester soudées et solidaires, d’être créatives et ingénieuses ; de surpasser leurs consœurs.

A l’inverse, brisez une seule de ces 6 clés et vous observerez immanquablement l’un des symptômes suivants :

  • Le dirigeant travaillera beaucoup trop, ou sera même débordé, s’impliquant à la place de son équipe ;
  • Quelques tensions apparaitront au sein de l’équipe, ainsi que des ressentiments et même des conflits ;
  • Les plus motivés quitteront le navire, laissant sur place les moins impliqués qui feront porter au chef d’équipe le fardeau d’une discipline disproportionnée ;
  • L’équipe n’attirera pas les bons éléments, ce qui fera penser au dirigeant qu’il est impossible de trouver des personnes motivées souhaitant travailler ;
  • L’équipe obtiendra des résultats médiocres,  mettant en cause sa pérennité…

Pour conduire une équipe au succès, nous aurons plutôt intérêt à renforcer le leadership, recentrer l’attention sur un objectif commun, clarifier les règles du jeu, établir un plan d’action et le faire vivre, favoriser l’initiative et accepter les erreurs, et enfin inclure et impliquer chacun des membres dans le projet collectif.

Tout prend sa source dans le partage : celui d’une ambition commune vers un but qui a du sens. Imaginons que notre équipe soit bénévole (c’est le cas dans bon nombre d’associations) : nous ne disposons pas du levier financier pour la faire travailler. Que lui proposerions-nous qui serait à même de la mobiliser ? Le carburant d’un bénévole est le sens qu’il donne à ses actions.

Appliquez ce concept et les 6 clés d’une équipe gagnante à votre entreprise et obtenez des résultats extraordinairement épanouissants !

One Comment

  1. Pingback: Recruter, c’est discerner – Changez d'échelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *