Formaliser les valeurs et la culture d’entreprise

VALEURS ET CULTURE D’ENTREPRISE

Derrière le terme simple de « valeur », résident de multiples significations. Tantôt concrète et objective, comme le montant d’argent qu’il faux verser pour acquérir un bien (valeur monétaire ou prix), la valeur représente aussi un idéal à atteindre, un concept abstrait, beau ou bien, selon des critères éthiques ou moraux d’une société. C’est bien sûr à cette deuxième catégorie que nous nous intéressons ici, pour l’impact qu’elle peut avoir sur la performance de l’entreprise, tant en interne (pour les salariés, actionnaires, etc.) qu’en externe (clients, fournisseurs, etc.), dans le cadre plus global de la culture d’entreprise.

CHOISIR SES VALEURS

L’approche est différente d’une entreprise à l’autre et dépend de la taille de cette dernière, de son histoire de son implantation. Le cas d’une entreprise internationale et centenaire sera spécifique car les valeurs sont déjà présentes dans l’entreprise et il s’agira plutôt de les identifier que de les fixer de l’extérieur.

A l’inverse, dans une TPE ou PME, le dirigeant aura tout intérêt à déterminer quelles valeurs sont importantes voire essentielles à ses yeux et à construire une équipe  en accord avec ces valeurs. Déterminer alors quelles valeurs doivent être retenues peut sembler difficile à ce stade ; pour éviter l’écueil d’une liste trop longue ou d’une liste trop courte, vous pouvez vous limiter à 8-12 valeurs et utiliser des thématiques précises qui orientent efficacement (compétence, positionnement, relationnelles, etc.).

INTÉRÊTS D’UNE DÉMARCHE VALEUR

Ils sont multiples ! En premier lieu, les valeurs donnent du sens à la vision de l’entreprise. Ainsi, elles orientent le contenu et guident les comportements attendus pour la réalisation de la mission. Parce qu’elles sont abstraites et possèdent une dimension éthique ou morale, elles parlent au plus profond de nous et dépassent le simple entendement logique. Elles vont alors rallier les personnes en accord et rebuter les personnes en désaccord, ce qui constitue un excellent moyen de fédérer une équipe. Elles augmentent ainsi la motivation, et clarifient le positionnement de l’entreprise, souvent dans le sens d’une différenciation.

Enfin, elles permettent de prendre des décisions plus rapidement, en guidant les comportements vers des choix en accord avec ces valeurs.

DÉVELOPPER LA CULTURE D’ENTREPRISE

Pour renforcer ces fonctions, il est souvent utile de préciser les comportements qui explicitent les valeurs, la culture d’entreprise. Il s’agit d’un cercle vertueux où les valeurs orientent les comportements attendus, et ceux-ci précisent le sens concret donné aux valeurs. Pour ce faire, lister les comportements et attitudes communément observés dans votre entreprise et constituez 2 listes : une pour les comportements souhaitables, et l’autre pour les comportements non souhaitables. Utilisez cette deuxième liste pour en déduire ce qu’il faudrait faire à la place de ces comportements non souhaitables, et faites une synthèse de l’ensemble pour ne garder que ce que vous voulez promouvoir.

Une fois que vous avez ainsi défini valeurs et comportements, vous avez clarifié et formalisé la culture de votre entreprise. Vous pouvez ainsi rédiger une charte ou, à chaque valeur correspondra un paragraphe décrivant ce qui est habituellement réalisé dans l’entreprise pour être en accord avec cette valeur.

A partir de là, faites le plus important : faites vivre cette charte et cultivez les valeurs de l’entreprise !

One Comment

  1. Pingback: Recruter, c’est discerner – Changez d'échelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *